Survol du massif

Survol du massif

Pour certain, la journée commence tôt, 04h30 ! Ce réveil particulièrement matinal trouve une explication assez peu intuitive. Figurez-vous qu’Evrard nous a déniché un hélicoptère pour un repérage du massif par la voie des airs et que l’appareil doit débarquer a une centaine de mètres seulement du camp. Mais rien ne se passe jamais vraiment comme prévu. L’hélicoptère arrive bel et bien mais ne semble pas nous voir et repart. Je vous épargne les détails de la nouvelle négociation qu’Evrard mène alors après être retourné au village pour discuter directement avec le pilote. Toujours est-il que nous décollons seulement à 16h. Nous, les heureux veinards du jour, ce sont Evrard, Yanick et moi.

Lire la suite sur le blog de Lost Worlds